Formation initiale

Elle s’adresse aux médecins généralistes désirant siéger au sein des commissions médicales primaires départementales ou en libéral au sein de leur cabinet afin d'obtenir un agrément préfectoral les autorisant à pratiquer le contrôle médical de l'aptitude à la conduite.

A l'issu de cette formation, ces médecins assurent sous l'autorité du Préfet de leur département, le contrôle médical de l'aptitude à la conduite.

En savoir plus sur le rôle du médecin agréé pour le suivi de l'aptitude médicale à la conduite

Voici les dates des prochaines sessions de formation. Pour voir le calendrier complet, cliquez sur l'onglet "Calendrier".

Nevers - 09 Mars 2017 au 10 Mars 2017
Inscription :
Du 30 Août 2016
au 03 Mars 2017
S'inscrire Télécharger
PARIS - 08 Juin 2017 au 09 Juin 2017
Inscription :
Du 30 Novembre 2016
au 22 Mai 2017
S'inscrire Télécharger

Programme

Durée de la formation

La formation dure 9 heures.

Déroulé de la formation

La formation se déroule sur 2 jours :

JOUR 1 (3h00)

De 14h00 à 17h00

  • Enjeux de la sécurité routière
  • Principes de fonctionnement du contrôle médical de l'aptitude à la conduite

JOUR 2 (6h00)

De 9h00 à 12h00 : Conduites addictives

  • Notions d'addictologie
  • Outils de repérage,
  • Diagnostic et interventions brèves

De 13h00 à 16h00 : Examen clinique du contrôle de l'aptitude à la conduite

  • Exament clinique du contrôle de l'aptitude à la conduite : outils et pratique des médecins agréés

 

 

Publics: 

  • Médecins généralistes, candidats au poste de membre des commissions médicales primaires départementales
  • Médecins généralistes souhaitant bénéficier de l'agrément préfectoral, les autorisant à pratiquer le contrôle médical des conducteurs.

Ces médecins assurent sous l'autorité du Préfet de leur département, le contrôle médical de l'aptitude à la conduite.

Pré requis: 

Cette formation nécessite les pré-requis suivants (selon l'article 6 de l'arrêté du 31 juillet 2012) :

  1. être inscrit au tableau de l'ordre des médecins, et ne pas avoir fait l'objet d'une sanction ordinale au cours des 5 dernières années précédant la notification de l'arrêté au médecin,
  2. avoir moins de 73 ans.

Il n'y a pas de condition sur le fait d'être généraliste ou spécialiste.

Formulaire Profession Réglementées Medecins